Société

Golfe d’Aden: les 30 marins chinois sont sains et saufs

Les trente marins chinois portés disparus après une attaque de pirates dans le golfe d’Aden sont sains et saufs, après une intervention des forces de la coalition qui a repoussé les pirates, a indiqué le Bureau maritime international (BMI).

Par
Mis à jour le 17 décembre 2008 à 05:15

"Les pirates sont montés à bord mais les marins chinois ont empêché durant plusieurs heures les pirates de pénétrer dans les cabines", a indiqué Noel Choong, le directeur du Centre antipiraterie du BMI basé à Kuala Lumpur.

"A la suite de cette action, des hélicoptères militaires sont arrivés et sont parvenus à repousser les pirates. Les pirates à bord ont finalement quitté le navire et la capitaine a repris sa route", a ajouté M. Choong.

L’agence Chine Nouvelle avait rapporté un peu plus tôt que trente marins chinois étaient portés disparus mercredi après l’attaque de leur bateau par des pirates dans le golfe d’Aden, près de la Somalie.

Le bateau Zhenhua 4, propriété de la China Communications Construction, a été attaqué à 12H43 (04H43 GMT) et l’armateur a perdu le contact avec les marins, avait précisé l’agence officielle, sans donner de source.