Politique

La Suisse prolonge à nouveau le gel des avoirs de Mobutu

©

La Confédération helvétique a décidé une nouvelle prolongation de deux mois, jusqu'au 30 avril, du blocage des fonds estimés à quelque 8 millions de francs suisses (5,2 millions d'euros) de l'ex-président du Zaïre Mobutu Sese Seko.

Les autorités suisses ont estimé qu’une plainte déposée en Suisse par la République démocratique du Congo (RDG, ex-Zaïre) contre Mobutu et sa famille le 23 janvier justifiait ce nouveau report.

"Partant du principe que l?étude du dossier (de la plainte) implique un travail important, le Conseil fédéral a estimé nécessaire d’ordonner une extension de deux mois de l’ultime prolongation du blocage, soit jusqu’au 30 avril 2009", a expliqué le ministère des Affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué.

La RDC reproche dans sa plainte à l’ancien président et ses proches "d’avoir participé à une organisation criminelle", relève le DFAE.

Une "décision favorable" de la justice suisse sur cette plainte "pourrait permettre d’aboutir à une décision de confiscation des avoirs", a ajouté le ministère helvétique.

Les autorités suisses, qui bloquent depuis la chute de Mobutu en 1997 les avoirs placés dans la Confédération par l’ancien dictateur, avaient décidé le 12 décembre une "ultime" prolongation du gel de ces montants jusqu’au 28 février pour "permettre "une restitution transparente (. . . ) au peuple congolais".

Il s’agissait de donner le temps "à l’avocat de la République démocratique du Congo (RDC) d?initier une procédure en Suisse visant à obtenir le blocage judiciaire des avoirs", rappelle encore le ministère.

Une levée du gel des avoirs du président déchu aurait permis aux héritiers du président déchu de les récupérer automatiquement.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte