Politique

Karim Wade prend le ministère des Infrastructures

©

Karim Wade a été nommé ministre d’Etat chargé de la Coopération internationale, de l’aménagement du territoire, des transports aériens et des infrastructures. Le fils du président Abdoulaye Wade fait ainsi ses premiers pas dans un gouvernement.

Le fils du président sénégalais Abdoulaye Wade, Karim, souvent cité comme son potentiel successeur, entre pour la première fois au gouvernement, en étant nommé ministre d’Etat chargé des transports aériens et des infrastructures, selon un décret officiel publié vendredi.

Karim Wade, 40 ans, a occupé depuis 2001 un poste de conseiller, influent, auprès du chef de l’Etat sénégalais, aujourd’hui âgé de 82 ans.

Il est nommé ministre d’Etat chargé de la Coopération internationale, de l’aménagement du territoire, des transports aériens et des infrastructures dans l’équipe de 33 membres formée par le tout nouveau Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye.

A ce poste, il dirigera la construction du nouvel aéroport international prévu à une quarantaine de kilomètres de Dakar et de grands travaux routiers dont une autoroute à péage à la sortie de la capitale.

Il aura également sous sa supervision la compagnie aérienne Air Sénégal International, une des plus grandes de l’Afrique de l’Ouest actuellement en pleine crise, du fait notamment de la mésentente entre ses deux actionnaires, la Royal Air Maroc (Ram, 51% ) et l’Etat sénégalais (49%). Les vols d’Air Sénégal sont arrêtés depuis vendredi de la semaine dernière.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte