Politique

247 morts dans les combats entre armée et rebelles

Le gouvernement tchadien annonce que 247 ersonnes sont mortes jeudi et vendredi dans les affrontements qui ont opposé l’armée aux rebelles de l’Union des forces de la résistance. Le bilan est provisoire.

Par
Mis à jour le 7 mai 2009 à 09:52

Les combats dans l’est du Tchad entre les forces gouvernementales et les troupes rebelles venues du Soudan ont fait 247 morts jeudi et vendredi, dont 225 parmi les insurgés, a annoncé le porte-parole du gouvernement tchadien, évoquant un bilan "toujours provisoire".

"225 morts, 127 véhicules récupérés, 93 véhicules détruits" ont été dénombrés, a déclaré lors d’un bref point de presse Mahamat Hissène, également ministre de la Communication.

"Les forces gouvernementales déplorent dans leurs rangs 22 martyrs, 31 blessés. Dix véhicules ont été détruits par les rebelles", a ajouté M. Hissène, ajoutant que l’armée continuait "à traquer les survivants".

L’armée tchadienne a fait "212 prisonniers", a précisé le porte-parole.

Selon lui, il s’agit du "bilan actualisé mais toujours provisoire dans les combats dans l’est du Tchad" engagés depuis jeudi.