Politique

Ravalomanana accuse la France de « soutenir » Rajoelina

Le président déchu estime que Paris veut "coloniser à nouveau Madagascar" ©

Le président déchu malgache a accusé la France de soutenir le régime d'Andry Rajoelina afin de "coloniser à nouveau" la Grande Ile. C'est la première fois que Marc Ravalomanana accuse aussi ouvertement Paris depuis que la crise politique a éclaté.

Le président évincé de Madagascar, Marc Ravalomanana, a accusé la France de "soutenir" le chef de la transition malgache Andry Rajoelina et de vouloir "coloniser à nouveau" la Grande-Ile, dans une allocution radiophonique diffusée à Antananarivo.

"Madagascar est actuellement dirigé par des groupes de bandits qui ont des noirs desseins, conduits par Andry Rajoelina et soutenus par les Français et leur clique", a déclaré en malgache M. Ravalomanana dans ce discours retransmis mardi par la radio privée Fahazavana.

"Leur objectif est de coloniser à nouveau Madagascar et d’asservir le peuple malgache", a-t-il ajouté.

Confronté à la pire crise qu’il ait connue depuis son accession à la tête du pays en 2002, M. Ravalomanana a remis le 17 mars ses pouvoirs à un directoire militaire, qui les a immédiatement transférés à M. Rajoelina.

Actuellement en exil en Afrique du Sud, c’est la première fois que M. Ravalomanana incrimine aussi directement la France – ancienne puissance coloniale – dans cette crise.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte