Politique

Colonisation juive: Israël s’oppose catégoriquement à Obama

La rupture est consommée entre les Etats-Unis et Israël. Barack Obama avait exigé en début de semaine le gel total des colonies en Cisjordanie, légales et sauvages. Le gouvernement Netanyahu a déclaré qu’il n’en ferait rien.

Par
Mis à jour le 31 mai 2009 à 12:26

Israël refuse un gel total de la colonisation en Cisjordanie réclamé par le président américain Barack Obama, a affirmé dimanche le ministre des Transports Israël Katz, un proche du chef du gouvernement Benjamin Netanyahu.

"Je veux dire de façon très claire que le gouvernement israélien actuel n’acceptera en aucune façon que la colonisation légale soit gelée en Judée-Samarie (Cisjordanie)", a affirmé M. Katz à la radio militaire.

M. Katz faisait allusion à la poursuite de la construction dans les 120 colonies ayant obtenu les autorisations nécessaires des autorités.

Le gouvernement de M. Netanyahu s’est en revanche déclaré prêt à évacuer une centaine de colonies sauvages établies par des colons extrémistes.

Les Etats-Unis ont exigé le gel total de la colonisation en refusant la distinction entre ces deux types de colonies. M. Katz est le premier membre du gouvernement à s’exprimer publiquement sur les divergences avec les Etats-Unis apparues la semaine dernière à la suite notamment de déclarations du président Obama et de la secrétaire d’Etat Hillary Clinton.