Économie

Côte d’Ivoire : hausse du prix garanti aux producteurs de cacao

Le prix garanti aux planteurs de cacao ivoiriens est en hausse de 3%. Pour la campagne cacaoyère 2013/2014, le kilo de cacao passe de 725 à 750 F CFA.

Par
Mis à jour le 3 octobre 2013 à 12:24

En 2007, le prix garanti aux planteurs de cacao ivoiriens représentait environ 30% du prix d’achat international. © AFP

La campagne cacaoyère 2013/2014 en Côte d’Ivoire s’ouvre sur une bonne nouvelle pour les paysans ivoiriens. Le prix d’achat garanti aux planteurs passe de 725 F CFA (environ 1,1 euro) le kilo de cacao à 750 F CFA (environ 1,4 euro), soit une hausse de 3,4% par rapport à la campagne 2012/2013. La décision a été prise en Conseil des ministres le 2 octobre 2013. 

Vente par anticipation

Le Conseil du café cacao (CCC) sera chargé de l’application de cette mesure. Organe public de régulation de la filière café-cacao ivoirienne, le CCC a été rétabli en 2011, après une décennie de libéralisation du secteur, marquée notamment par des scandales financiers et une baisse du pouvoir d’achat des producteurs. Aussi, depuis 2012, le Conseil vend par anticipation près de 3/4 de la récolte nationale de cacao. Selon le communiqué du gouvernement ivoirien, au cours de la campagne 2012/2013, le CCC a acheté près de 1,415 million de tonnes de cacao aux producteurs locaux. Ces derniers auraient ainsi récolté 1017 milliards de F CFA (environ 1,5 milliard de dollars).

Lire aussi :

Cargill sur le point de racheter les activités cacao de ADM
Côte d’Ivoire : inquiétudes autour de la récolte de cacao
Cacao : la crainte d’une pénurie resurgit

Revendications

Selon les autorités ivoiriennes, à 750 F CFA, le prix garanti aux planteurs représente environ 60% du prix international d’achat du cacao. Il reste néanmoins en dessous des revendications de certaines coopératives agricoles. En effet, le Syndicat national agricole pour le progrès des producteurs de Côte d’Ivoire (Synapa-ci) a annoncé en septembre son intention de boycotter la campagne 2013/2014, à moins que le prix garanti ne soit fixé à 1000 F CFA (environ 1,52 euro).

La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao avec plus de 35% de parts de marché. Le cacao représente près de 70% des exportations de produits primaires et 15 % du PIB du pays.