Politique

Le président du Honduras rate son retour au pays

Le président du Honduras n’a pas pu rentrer dans son pays dimanche comme il l’avait planifié. Après une tentative infructueuse d’atterrissage à Tegucigalpa, Manuel Zelaya a dû repartir et se trouvait dimanche soir au Salvador.

Par
Mis à jour le 6 juillet 2009 à 10:37

Manuel Zelaya se trouvait dimanche soir au Salvador © AFP

Le président déchu du Honduras, Manuel Zelaya, est arrivé dimanche soir au Salvador, après une tentative infructueuse d’atterrissage à Tegucigalpa et une escale à Managua, a annoncé la présidence salvadorienne.

M. Zelaya doit s’entretenir au Salvador avec le secrétaire général de l’Organisation des Etats américains (OEA), José Miguel Insulza, ainsi qu’avec les présidents argentin et équatorien, et analyser avec eux l’échec de son retour au pays, a-t-on précisé de même source.

Après avoir vainement tenté d’atterrir au Honduras, l’avion qui transportait Manuel Zelaya s’est posé au Nicaragua. Après une escale de deux heures à Managua, l’appareil a redécollé à destination de San Salvador.

Le président déchu a été accueilli à l’aéroport par ses homologues salvadorien Mauricio Funes, argentin Cristina Kirchner et équatorien Rafael Correa.