Politique

L’ancien Premier ministre Casimir Oyé Mba candidat à la présidentielle

S’élevant contre son camp, qui a plébiscité Ali Bongo pour être candidat du PDG à la présidentielle, Casimir Oyé Mba, membre du parti et ancien Premier ministre (1990-1994), est officiellement candidat à la succession d’Omar Bongo.

Par
Mis à jour le 21 juillet 2009 à 13:31

Casimir Oyé Mba (ici à la tribune des Nations Unies en 1998) © AFP

L’ex-Premier ministre gabonais Casimir Oyé Mba, 67 ans, ministre du Pétrole dans le gouvernement sortant, a annoncé mardi être candidat à la présidentielle du 30 août, marquant une nouvelle défection dans les rangs du parti au pouvoir dont il est un des "barons".

"Je déclare ma candidature à l’élection présidentielle. Je veux être le candidat du vrai consensus", a affirmé Casimir Oyé Mba, membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) devant la presse et près d’un millier de partisans à Libreville.

Le PDG avait affirmé avoir choisi "par large consensus" Ali Bongo Ondimba, 50 ans, fils du défunt président Omar Bongo Ondimba et ministre de la Défense, ce qu’a rejeté mardi Casimir Oyé Mba.

"Le PDG a procédé aux arbitrages dans des conditions discutables. Je ne suis pas le seul à le dire", a-t-il avancé.

Avant lui, deux autres hiérarques du PDG avaient déclaré leur candidature: l’ex-Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, 63 ans, qui en était un des vice-présidents, et l’ex-ministre de l’Intérieur André Mba Obame, 52 ans, membre de son comité permanent.