Politique

Ali Bongo reconduit dans le nouveau gouvernement

Le nouveau Premier ministre du Gabon, Paul Biyoghé Mba, a annoncé mercredi soir la composition d’un gouvernement dans lequel est reconduit Ali Bongo, candidat à la présidentielle, mais pas les barons dissidents du parti au pouvoir André Mba Obame et Casimir Oyé Mba.

Par
Mis à jour le 22 juillet 2009 à 23:36

Les barons dissidents du PDG André Mba Obame et Casimir Oyé Mba ne sont plus au gouvernement

Ali Bongo, fils du défunt président Omar Bongo Ondimba, est ministre de la Défense sans discontinuer depuis 1999.

Il a été choisi comme candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) parmi dix candidats à l’investiture de cette formation, parmi lesquels figurait Casimir Oyé Mba, précédemment ministre des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, qui, lui, quitte le gouvernement.

André Mba Obame, qui était chargé de la Coordination et du Suivi de l’Action gouvernementale, est également absent de la nouvelle équipe, tout comme Paul Mba Abessole, précédemment vice-Premier ministre chargé de la Culture.

Equipe de 43 personnes

Ali Bongo, André Mba Obame, Casimir Oyé Mba et Paul Mba Abessole sont tous candidats à la présidentielle, de même que le prédécesseur de Paul Biyoghé Mba, Jean Eyéghé Ndong.

Un chef de parti de la majorité et candidat déclaré conserve son portefeuille: Pierre-Claver Maganga Moussavou.

La plupart des membres de la précédente équipe ont été reconduits ou changent de portefeuille dans ce nouveau gouvernement, qui compte au total 43 personnes y compris le Premier ministre (contre 49 dans le précédent).