Bourse

Avec AWA, Amethis innove à Abidjan

| Par Jeune Afrique
Luc Rigouzzo, cofondateur d'Amethis Finance. DR

Luc Rigouzzo, cofondateur d'Amethis Finance. DR ©

Le fonds de capital-investissement Amethis finalise la création d’Amethis West African (AWA), une société d’investissement basée à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Mis à jour le 18 octobre à 18h30 CET – Amethis précise que les conditions fiscales du nouveau véhicule seront strictement locales. Amethis, l’investisseur basé à Paris et dirigé par Luc Rigouzzo, finalise la mise en oeuvre d’une société d’investissement, baptisée Amethis West Africa (AWA) qui aura son siège à Abidjan, en Côte d’ivoire, et vise un capital de 40 millions d’euros. Particularité de cette structure : les investisseurs locaux, parmi lesquels la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), qui a déjà promis 5 millions d’euros, et des sociétés d’assurance vont pouvoir placer leurs fonds dans un véhicule de capital-investissement, une première pour la région. Amethis pourvoiera 20 millions d’euros.

Comme le précise Laurent Demey, co-fondateur d’Amethis, « les institutionnels de la zone Cima n’ont pas le droit d’investir en dehors de la zone. Ce nouveau véhicule de droit ivoirien leur donne accès pour la première fois au capital-investissement ». AWA investira dans des cibles de la région, soit seule, soit en co-investissement avec sa maison mère selon la taille des transactions. La société devrait être constituée au premier trimestre 2014.

Présence en Afrique

En juillet 2013, Amethis Finance a racheté la participation de deux des trois actionnaires fondateurs de Pétro Ivoire, un distributeur d’hydrocarbures et de gaz butane basé à Abidjan. Le montant de l’opération se situerait aux alentours de cinq millions d’euros pour 39% du capital. Le capital-investisseur a par ailleurs injecté 10,5 millions de dollars au capital de Chase Bank, une banque kényane, en mars 2013. Son premier investissement en fonds propres.

La société a obtenu le 5 septembre une ligne de crédit de 150 millions de dollars auprès de l’agence d’aide au développement américaine Overseas Private Investment Corporation (Opic).

Lire aussi :

Luc Rigouzzo, Améthis Finance
Amethis collecte 150 millions de dollars auprès de l’Opic
Amethis s’offre 39% de Pétro Ivoire

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3095_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte