Dossier

Cet article est issu du dossier «À l'heure du ramadan»

Voir tout le sommaire
Religion

Le ramadan de plus en plus suivi par les musulmans de France

| Par AFP
AP

© AP

Un sondage Ifop retrace l’évolution des pratiques des musulmans pendant le ramadan depuis 1989 et fournit des chiffres éloquents sur l’islam en France en  2009, où 70% des musulmans pratiquent le jeûne.

Soixante-dix pour cent des musulmans de France affirment observer le jeûne du ramadan, un chiffre stable par rapport à 2001 mais en forte hausse depuis 1989 (60%), selon un sondage Ifop sur l’islam en France en 2009 rendu public la semaine dernière.

Parallèlement, le nombre de personnes affirmant ne pas jeûner baisse, passant de 32% en 1989 à 20% en 2007, le reste des personnes interrogées déclarant jeûner quelques jours ou ne se prononçant pas.

La fréquentation de la mosquée le vendredi reste une pratique très masculine avec 34% des hommes et seulement 12% des femmes. Cette fréquentation est variable avec l’âge, et concerne 20% des 18-20 ans contre 41% des 55 ans et plus. L’assiduité moyenne des musulmans hommes et femmes s’élève à 23% contre seulement 5% des catholiques qui fréquentent l’église au moins une fois par mois.

Interrogés sur la pratique de la prière quotidienne, le taux passe de 31% de oui en 1994 à 39% en 2007, les jeunes de 18-24 ans étant moins assidus (28% de oui) que les personnes âgées de 55 ans et plus (64%).

5,8% de la population française

A propos de leur comportement vis à vis de l’alcool, 34% des personnes issues d’une famille musulmane déclarent en consommer (contre 35% en 1989 et 39% en 1994), une pratique plus répandue chez les hommes (42%) que chez les femmes (25%).

Les musulmans représentent aujourd’hui 5,8% de la population française et sont plus présents en région parisienne et plus généralement dans la moitié est du pays.

Ces données ont été cumulées par l’Ifop sur la période 2005-2009. Le cumul a été pratiqué sur 135 vagues d’enquêtes effectuées à chaque fois auprès d’échantillons nationaux représentatifs de 950 personnes, la représentativité des échantillons étant assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage, après stratification par région et catégorie d’agglomération). Au total, l’échantillon cumulé est constitué de 131.141 interviews.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte