Politique

L’UA demande à Dadis de renoncer à la présidentielle

Le président de la Commission de l’Union Africaine entend faire pression pour qu’aucun membre de la junte ne puisse se présenter à la présidentielle de 2010. L’UA fait partie du groupe de contact international qui tente de trouver une sortie de crise.

Par
Mis à jour le 18 septembre 2009 à 10:35

Jean Ping va faire pression sur la Guinée

Le président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Jean Ping, a annoncé qu’il va faire pression sur la junte au pouvoir en Guinée afin que ses dirigeants ne se présentent pas à l’élection présidentielle de janvier 2010.

Au cours d’une conférence de presse jeudi soir, M. Ping a souligné que "les dernières informations faisant état de la possible candidature du capitaine Moussa Dadis Camara à la présidentielle provoquent de l’inquiétude".

"Nous allons faire monter la pression. Le Conseil de paix et de sécurité a confirmé qu’il faut exercer cette pression sur la Guinée pour qu’elle se conforme aux décisions, et notamment que les responsables de la junte ne se présentent pas, comme ils s’y étaient engagés", a-t-il expliqué.

"Inquiétante ombre au tableau"

Le capitaine Moussa Dadis Camara, à la tête de la Guinée depuis un putsch en décembre 2008, avait promis au début de l’année de restituer le pouvoir aux civils. Il a cependant confié récemment à des diplomates qu’il se présenterait en janvier à la présidentielle, selon des sources diplomatiques.

"La candidature du capitaine Moussa Dadis Camara à la course présidentielle en Guinée constitue une inquiétante ombre au tableau du règlement de la crise", a déclaré à l’AFP un haut responsable de l’UA qui a souhaité garder l’anonymat.

La Guinée est suspendue de l’UA depuis le coup d’Etat. L’UA fait partie du groupe de contact international qui tente de trouver une sortie de crise dans ce pays pauvre d’Afrique de l’ouest.

Entraves aux libertés

Ce groupe a récemment déploré des "entraves à la liberté d’expression des citoyens, des médias et des partis" et réclamé aussi que Dadis Camara ne se présente pas à la présidentielle.

Les premier et deuxième tours de la présidentielle sont programmés en Guinée pour les 31 janvier et 14 février 2010, tandis que des législatives se tiendront le 26 mars.