Environnement

Maroc : cap sur l’énergie solaire

L'investissement pour le projet s'élèverait à 9 milliards de dollars ©

Le Maroc a annoncé lundi à Ouarzazate (à environ 250 km au sud-est de Marrakech) un ambitieux projet de production électrique d'origine solaire d'une capacité de 2. 000 mégawatts, représentant un investissement de 9 milliards de dollars.

Le projet se décompose en 5 sites, qui seront réalisés d’ici à 2020 à Ouarzazate (500 mégawatts), Laâyoune, Boujdour (Sahara), Tarfaya (au sud d’Agadir) et Ain Beni Mathar (à l’est de Fès, centre). L’ensemble s’étendra sur une superficie de 10. 000 hectares.

Le programme a été présenté lors d’une cérémonie présidée par le roi Mohammed VI, en présence de la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton.

Une fois réalisé, ce projet permettra une économie annuelle d’un million de tonnes de pétrole, soit près de 500 millions de dollars, et évitera au Maroc l’émission de 3,7 millions de tonnes de CO2 par an, selon la ministre de l’Energie et des Mines Amina Benkhadra.

En 2020, lorsque ce programme sera opérationnel, sa production représentera 42% des besoins électriques du Maroc.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte