Archives

Ethiopie : découverte d’un gisement de plus de 40 tonnes d’or

Par
Mis à jour le 10 novembre 2009 à 14:56

L’Ethiopie dispose de ressources minières très peu exploitées jusqu’à présent.

Le Ministère éthiopien des Mines et de l’énergie a annoncé la découverte dans le pays d’un gisement de plus de 40 tonnes d’or, a indiqué mardi l’agence éthiopienne d’information ENA, (officielle).

Selon le ministère, "un gisement de plus de 40 tonnes d’or, d’une valeur estimée à 1,7 milliard de dollars, a été découvert", soulignant qu’il existait d’autres "gisements dans différentes régions du pays".

Citant une étude conduite par "une compagnie britannique de prospection aurifère au cours des cinq dernières années", l’ENA précise que "200 millions de dollars sont nécessaires pour exploiter ce gisement sur une période de 5 à 10 ans".

Jusqu’à 500 tonnes d’or dans le pays

"Des études géologiques indiquent que l’on peut trouver jusqu’à 500 tonnes d’or dans le pays", ajoute le texte.

"Actuellement, 44 compagnies sont engagées dans le secteur de la prospection aurifère. Le pays gagne environ 105 millions de dollars par an grâce aux exportations d’or", conclut le texte.

Considéré comme étant un des pays les plus pauvres du monde, l’Ethiopie dispose de ressources minières qui jusqu’à présent n’ont quasiment pas été exploitées.