Politique

Burundi: le 1er tour de la présidentielle prévu le 28 juin 2010

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) du Burundi a fixé mardi le premier tour de l’élection présidentielle au 28 juin 2010, a constaté un journaliste de l’AFP.

Par
Mis à jour le 15 décembre 2009 à 18:52

Cette élection se fera "au suffrage universel direct" a précisé le président de la Ceni, Pierre Claver Ndayicariye, lors d’une cérémonie officielle en présence des dirigeants des partis politiques burundais, de la société civile et du corps diplomatique accrédité au Burundi.

"Les élections des conseillers communaux auront lieu le 21 mai 2010, les présidentielles le 28 juin 2010, les députés seront élus le 23 juillet 2010, les sénateurs le 28 juillet 2010 et les conseillers collinaires (agglomération, ndlr) le 7 septembre 2010", a-t-il précisé.

Cet ordre du scrutin est conforme au code électoral burundais, adopté par le parlement en septembre 2009, à la suite de négociations entre le parti présidentiel burundais et l’opposition.

En 2005, l’actuel chef d’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, avait été élu par les deux chambres du Parlement, conformément à l’accord de paix pour le Burundi signé en 2000 à Arusha (Tanzanie).

"Si un deuxième tour s’avère nécessaire pour la présidentielle, elle aura lieu le 26 juillet 2010 au plus tard", a précisé M. Ndayicariye.

"Nous sommes satisfaits de ce calendrier car il est conforme à ce qui a été convenu dans le code électoral et il respecte la fin des mandats pour tous ceux qui ont été élus en 2005", a commenté auprès de l’AFP Frédéric Banvuginyunvira, le vice-président du principal parti d’opposition.