Société

Deux italiens « probablement » enlevés en Mauritanie

Un couple d’Italiens est porté disparu depuis vendredi soir dans le sud-est de la Mauritanie. Une source sécuritaire évoque une « forte probabilité » d’enlèvement.

Par
Mis à jour le 20 décembre 2009 à 10:28

"Il s’agit d’un couple d’Italiens: un homme né en 1944 en Italie et son épouse, née en 1970 au Burkina Faso. Ils sont portés disparus depuis vendredi soir. Il y a une forte probabilité qu’ils aient enlevés par un groupe armé", a affirmé à l’AFP une source sécuritaire.

Cette annonce intervient près de trois semaines après l’enlèvement de trois ressortissants espagnols sur la route côtière Nouadhibou-Nouakchott (nord-ouest de la Mauritanie), revendiqué le 8 décembre par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Vendredi, le couple d’Italiens voyageait à bord d’un mininus immatriculé en Italie, sur l’axe Aïoun (Mauritanie) – Kayes (Mali).

Ils ont disparu dans le département mauritanien de Kobenni, près de la localité de N’Eissira, non loin de la frontière avec le Mali.

Selon des témoignages de voyageurs recueillis par une source proche des autorités locales, leur véhicule a été retrouvé vide, au bord de la route, avec les pneus crevés et des impacts de balles.

Les forces mauritaniennes dans la région ont été placées en état d’alerte maximum, selon la source sécuritaire.

Dans la région, les enlèvements attribués ou revendiqués par Aqmi se multiplient.