Politique

Démission du gouvernement, le Premier ministre reconduit

Par
Mis à jour le 13 janvier 2010 à 09:35

Le Premier ministre équato-guinéen Ignacio Milam Tang, 69 ans, a présenté mardi la démission de son gouvernement au président Teodoro Obiang Nguema qui l’a reconduit à son poste, selon des textes officiels obtenus mercredi par l’AFP à Libreville.

Dans la lettre de démission de son équipe, M. Tang, nommé pour la première fois en juillet 2008, a expliqué que cette décision était conforme à la Constitution après la réélection du président Obiang Nguema qui a prêté serment en décembre pour un nouveau mandat de 7 ans.

M. Obiang Nguema l’a reconduit dans ses fonctions quatre heures après l’officialisation de cette démission et l’a chargé de former un nouveau gouvernement, selon un décret présidentiel publié par le ministère équato-guinéen de l’Information sur son site Internet.

Nouveau gouvernement dans 72h

Cette nouvelle équipe devrait être annoncée dans les prochaines 72 heures, d’après le ministère.

Né le 20 juin 1940, Ignacio Milam Tang a été formé en gestion dans son pays et en Espagne, ancienne puissance coloniale de la Guinée équatoriale.

Considéré comme un proche du président Obiang Nguema -ils sont tous les deux de l’ethnie Fang, majoritaire dans le pays-, il a notamment été député du parti au pouvoir, plusieurs fois ministre et était ambassadeur à Madrid jusqu’à sa nomination comme Premier ministre le 8 juillet 2008.

Ignacio Milam Tang a remplacé Ricardo Mangue Obama Nfubea, nommé en août 2006 et qui avait démissionné quatre jours auparavant, le 4 juillet 2008.

Le président Obiang Nguema avait alors estimé que le gouvernement de M. Mangue Obama avait "été l’un des pires jamais formés" dans ce pays producteur de pétrole dans le golfe de Guinée.