Société

CAN-2010: L’Angola assomme le Malawi et prend la tête du Groupe A

L’Angola a assommé le Malawi 2 à 0 grâce à deux buts coup sur coup de ses vedettes Flavio et Manucho, et a ainsi pris la tête d’un groupe A très serré, jeudi à Luanda, tout en évacuant l’amère expérience du nul concédé de manière incroyable face au Mali dimanche (4-4).

Par
Mis à jour le 15 janvier 2010 à 12:59

Le pays-hôte domine son groupe avec quatre points, soit un de plus que le Malawi et l’Algérie, qui avait battu plus tôt dans la journée le Mali (1-0), un point au compteur.

Tout s’est joué en six minutes: Flavio, décidement héros national, ouvrait la marque d’une tête sur un centre de Jamuana (48) et devenait ainsi le seul meilleur buteur du tournoi (après son doublé dominical, déjà de la tête).

Manucho, après deux duels perdus face au gardien malawite (8 et 34), le battait pour de bon et scellait ainsi la victoire des Palancas negras (les Antilopes noires) à la 54e minute. Ce qui débloquait un match qui avait jusqu’alors du mal à s’étirer sur la longueur du terrain.

La faute aux bonnes prestations des gardiens et aux "Flammes", qu’un point rassasiait mais qui jouaient ainsi avec le feu, malgré une belle occasion de Peter Madabwa qui, sur un centre, faisait une talonnade captée par le gardien Carlos.

Les Angolais, eux, avaient soif de revanche, y compris sur eux-mêmes après la déconvenue initiale. Ils s’en remettaient à un Madina des grands jours sur son aile droite et à un duo d’attaquants peut-être discrets dans le jeu, surtout Flavio, mais qui ont amplement rempli leur contrat.

Tout comme leur défense: cette fois, pas de blague malienne!