Transports

Les bus électriques de Bolloré débarquent à Abidjan

| Par
Les bus livrés serviront de navettes dans l'enceinte de l'Université Houphouët Boigny de Cocody. DR

Les bus livrés serviront de navettes dans l'enceinte de l'Université Houphouët Boigny de Cocody. DR ©

Vincent Bolloré, le président du groupe Bolloré, a inauguré la première ligne de bus électriques à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en présence d’Alassane Ouattara.

C’est sous le regard satisfait du chef d’État ivoirien Alassane Ouattara que Vincent Bolloré, le président du groupe Bolloré, a inauguré la première ligne de bus électriques d’Abidjan sur le campus de l’Université de Cocody. Un projet lancé fin 2012. La Côte d’Ivoire devient ainsi le premier pays africain à bénéficier de cette technologie du groupe Bolloré. Le pétrolier Total a participé au projet en équipant le site de l’Université de Cocody de panneaux solaires pour alimenter les batteries des bus.

Lire aussi :

Guinée : Bolloré réalisera la ligne ferroviaire Conakry-Kagbélen
Port d’Abidjan : Bolloré conclut les négociations avec l’Etat ivoirien
Côte d’Ivoire : deux consortiums en lice pour le train urbain d’Abidjan

Navettes 

« Aujourd’hui, nous avons réceptionné deux bus et quatre autre bus seront livrés dans les mois à venir. C’est une grande marque de confiance, une première en Afrique. Ce projet de 1,2 milliard de F CFA [environ 2,5 millions de dollars] a été financé entièrement par le groupe Bolloré. Je suis heureux de cette innovation qui est source de progrès », a expliqué Alassane Ouattara. Les bus livrés serviront de navettes dans l’enceinte de l’Université Houphouët Boigny de Cocody, qui compte 70 000 étudiants pour 1 000 enseignants.

Fort de ce succès, le groupe français basé à Puteaux a obtenu un nouveau chantier majeur. L’État ivoirien a confié un grand projet de construction de ligne de tramway dans les trois universités publiques de la capitale économique au groupe français. « Je m’engage à réaliser cet autre chantier du développement », a expliqué Vincent Bolloré.

Déploiement panafricain ?

Mais ce n’est pas tout. En effet, le groupe Bolloré, qui a lancé ses « Blue Bus » 100% électriques en France, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne et dans trois autres pays européens, entend se servir de son expérience ivoirienne pour rééditer cette stratégie ailleurs en Afrique. Preuve de l’importance de ce projet, Vincent Bolloré était accompagné de son état-major, notamment Dominique Lafont, « Monsieur Afrique » du groupe, et Philippe Labonne, directeur général de Bolloré Africa Logistics.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte