Société

L’assassin de Malcolm X bientôt libre

Thomas Hagan, en semi-liberté depuis un an, devrait être remis en totale liberté à la fin du mois d’avril. il a reconnu avoir assassiné, en plein discours, le militant des droits des Noirs américains, Malcolm X.

Par
Mis à jour le 20 mars 2010 à 11:07

Malcolm X, personnage controversé, a été assassiné en plein discours. © D.R

L’assassin du militant historique pour les droits civiques des Noirs américains Malcolm X pourrait recouvrer la liberté le mois prochain après plus de 40 ans de prison, ont annoncé vendredi 19 mars les autorités judiciaires. Il était déjà en semi-liberté depuis 22 ans. Thomas Hagan, qui a reconnu avoir tué le célèbre prêcheur afro-américain en 1965 devait encore passer deux nuits par semaine dans une prison de Manhattan. "Sa possible remise en liberté est programmée pour le 28 avril", a indiqué Marc Violette, porte-parole des autorités judiciaires de New York chargées des libérations conditionnelles. La décision d’examiner sa remise en liberté a été prise lors d’une audience le 3 mars, a précisé M. Violette, mais l’information était restée confidentielle. Thomas Hagan, 69 ans, était membre de l’organisation Nation of Islam, lorsque Malcolm X a été abattu à New York en plein discours. Il a admis être l’auteur de l’assassinat lors de son procès un an après. Malcolm X était un militant controversé des droits civiques des Noirs américains et avait lui même été un haut responsable de Nation of Islam.