Politique

Un forum de l’islam modéré pour combattre les extrémismes

Au nom de l'islam, Aqmi intensifie ses actions (ici avec des otages italiens enlevés en Mauritanie) © AFP

Face à la recrudescence des attaques d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), plusieurs organisations se sont rassemblées pour créer un "forum de l'islam modéré" en Afrique de l'Ouest. L'objectif : promouvoir les principes sacrés de l'islam, souvent méconnus des extrémistes.

Une dizaine d’organisations islamiques ont annoncé samedi 27 mars en Mauritanie la création d’un "forum de l’islam modéré en Afrique de l’Ouest" pour faire face à l’extrémisme. Selon un communiqué publié à Nouakchott après des rencontres entre érudits de différents pays de la région, ce forum se veut "un cadre de concertations et d’échanges pour cultiver la tolérance et l’espoir face à l’extrêmisme et la violence dus à l’ignorance des principes sacrés qui fondent l’islam".

Le forum procédera par une série de "rencontres, débats et échanges organisés dans les pays de la région" par les organisations concernées, notamment le groupe des "Ibadou-Arrahmane" (Sénégal), le conseil islamique supérieur (Mali) et le conseil supérieur des Imams (Côte d’Ivoire).

La présidence du forum sera assurée par l’érudit mauritanien Mohamed El-Hacen Ould Dedaw, président de "l’Assemblée de l’avenir pour les prêches, la culture et l’enseignement" et initiateur du projet. M. Ould Dedaw a été le principal organisateur du dialogue entre des représentants du gouvernement et des salafistes en instance de jugement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, dont les tueurs présumés de quatre touristes français en décembre 2007 à Aleg (Mauritanie). Ses prises de positions contre l’extrémisme et en faveur du retour à "l’islam médian" des jeunes présumés djihadistes ont été sevèrement critiquées ces derniers temps par des membres d’Al-Qaïda à travers des messages et lettres publiés par la presse électronique mauritanienne.

Ces dernières années, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a intensifié des actions (attaques, attentats, enlèvements d’occidentaux) dans les pays du Sahel, essentiellement en Mauritanie et dans le nord du Mali.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte