Politique

Le procès Olanguena à nouveau reporté

L'ancien ministre de la Santé, Urbain Olanguena Awono.

L'ancien ministre de la Santé, Urbain Olanguena Awono. © Maboup

Le procès d’Urbain Olanguena Awono, ex-ministre camerounais de la Santé publique inculpé de détournement de fonds publics, a été renvoyé mercredi pour la troisième fois, la prochaine audience devant se dérouler le 12 mai.

Le tribunal de Grande instance de Yaoundé renvoie l’affaire au 12 mai pour "audition des témoins de l’accusation", a annoncé sa présidence à la clôture de l’audience durant laquelle ont été lus les différents chefs d’inculpation.

Il s’agit du 3e report depuis l’ouverture du procès le 16 février.

M. Olanguena et six autres personnes sont poursuivis pour "détournement de deniers publics, complicité de détournement de deniers publics et tentative de détournement de deniers publics", selon l’acte d’accusation lu par le tribunal.

"Je suis totalement innocent"

D’après cet acte, les malversations imputées à tous les sept et pour l’ensemble des chefs d’inculpation sont estimées à plus de 750 millions de FCFA (1,14 million d’euros), dont 474 millions (722 600 euros) à M. Olanguena.

Ces malversations se sont produites entre 2002 et 2006 "dans le cadre de la gestion des programmes multisectoriels de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose", selon le tribunal.

"Je suis totalement innocent des accusations qui me sont faites. Dans cette conviction, je plaide non coupable", a affirmé M. Olanguena lors de l’audience.

Les cinq autres accusés présents dans la salle d’audience ont également décidé de plaider non coupable, le 6e étant en fuite.

Ministre de la Santé publique entre 2001 et 2007, Urbain Olanguena avait été arrêté fin mars 2008, quelques mois après avoir été démis de ses fonctions.

En 2004, le gouvernement camerounais a lancé l’opération "Epervier" de lutte contre la corruption qui a déjà abouti à l’arrestation de plusieurs personnalités, dont neuf ex-ministres.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte