Politique

Gilbert Houngbo reconduit au poste de Premier ministre

Le Premier ministre togolais Gilbert Fossoun Houngbo, le 10 avril 2006 à Lomé. © AFP/Archives - Emile Kouton.

Moins de quarante-huit heures après avoir démissionné de son poste de Premier ministre, l'ancien directeur du Pnud est reconduit par le chef de l'Etat Faure Gnassingbé. Sa mission : continuer à rassurer les investisseurs et les bailleurs.

Le président togolais Faure Gnassingbé a reconduit vendredi, Gilbert Fossoun Houngbo au poste de Premier ministre qu’il occupait auparavant, selon un décret présidentiel publié vendredi. "Le Président de la république a renouvelé sa confiance à Gilbert Fossoun Houngbo en décidant de le conduire au poste de Premier ministre, chef du gouvernement", selon le décret lu à la télévision nationale.

M. Houngbo procèdera à des "consultations et à des discussions avec l’ensemble de la classe politique en vue de la formation d’un nouveau gouvernement", souligne le communiqué.

Le 5 mai, M. Houngbo avait présenté sa démission à M. Gnassingbé, qui a souhaité un nouveau gouvernement "de large ouverture politique". Ancien secrétaire général adjoint des Nations Unies et directeur du Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud) pour l’Afrique, M. Houngbo avait été nommé en septembre 2008. Il avait succédé à Komlan Mally, membre du comité central du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir) nommé au lendemain des législatives d’octobre 2007.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte