Sport

Drogba sacré champion d’Angleterre

| Par AFP
Meilleur buteur de son équipe cette saison, Drogba a été l’un des principaux artisans du sacre.

Meilleur buteur de son équipe cette saison, Drogba a été l'un des principaux artisans du sacre. © AFP

Chelsea a mis fin, dimanche, à trois ans de règne de Manchester United sur le championnat d’Angleterre. Un titre scellé par une démonstration offensive contre Wigan (8-0), illustration du panache apporté aux Londoniens par leur nouvel entraîneur Carlo Ancelotti.

Après ceux de 1955, 2005 et 2006, c’est le quatrième titre des Blues, favoris pour remporter le premier doublé de leur histoire en finale de la Coupe d’Angleterre contre Portsmouth la semaine prochaine.

« Cela fait trois ans que j’y pense. A chaque fois, on a regardé Manchester United soulever le trophée… Maintenant, c’est à leur tour de nous regarder à la télé », s’est félicité le capitaine des Blues, John Terry.

Ce sacre a été remporté avec une équipe que beaucoup annonçaient vieillissante et qui ne parvenait pas à tourner la page de José Mourinho depuis le licenciement du « Special One » en octobre 2007.

« King Carlo, more than Special », (« Le roi Carlo, plus que spécial »), proclamait une banderole vue dimanche à Stamford Bridge, comme pour signifier que c’était désormais chose faite, grâce à l’Italien.

Si tout ne fut pas parfait, s’il y eut des déceptions comme les défaites à domicile contre Manchester City (2-4) et à Tottenham (2-1), les Londoniens méritent leur sacre.

Ils ont remporté leurs quatre matches contre United et Arsenal, bâtissant leur titre dans ces sommets. Ils ont su réagir aux coups du sort, comme le scandale sur les déboires conjugaux de Terry, qui ont perturbé l’équipe en février, ou l’élimination de la Ligue des Champions par l’Inter Milan en quarts de finale.

29 buts pour Didier Drogba

Surtout, les Blues, à qui l’on reprochait d’être impitoyables et ennuyeux sous Mourinho, ont été l’équipe qui a offert le plus de spectacle cette saison.

Dans le sillage de Didier Drogba (29 buts) et du brillant Frank Lampard (22 buts), ils ont trouvé 103 fois le chemin des filets, du jamais vu depuis les années 1960. A Stamford Bridge, leur public a vu ses favoris marquer 68 buts, soit plus de trois par match…

Beau joueur malgré la déception de ne pas être le premier entraîneur d’Angleterre à remporter quatre titres consécutifs, Alex Ferguson « applaudit Chelsea et Carlo Ancelotti ».

« Nous savons combien il est difficile de gagner le championnat », poursuit l’Ecossais, dont la véritable déception reste l’émimination de la Ligue des Champions par le Bayern Munich en quarts de finale: « Nous étions la meilleure équipe. Nous aurions dû aller en finale. »

Ancelotti et Ferguson ont désormais une tâche commune : renouveler deux effectifs où les trentenaires sont de plus en plus nombreux: notamment Didier Drogba, Michael Ballack, Frank Lampard à Chelsea, Edwin Van der Sar, Gary Neville, Rio Ferdinand à United.

Derrière, ils devront se méfier d’ambitieux plus nombreux. Arsenal, qui finit 3e, a parfois montré de belles choses et réussira peut-être à remplir sa promesse récurrente de redevenir un candidat à un titre qui lui échappe depuis 2005.

Si Liverpool inquiète, d’autres équipes semblent désormais en mesure de se hisser vers les premières places: Tottenham, 4e, Aston Villa, Everton, mais surtout Manchester City, qui bénéficiera de fonds quasi-illimités pour remporter le titre l’an prochain.

Mais il faudra beaucoup plus que des pétrodollars pour s’acheter une place au soleil entre les deux géants du football anglais: Chelsea et United se sont partagés les six derniers titres.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte