Archives

La plus grande centrale solaire à concentration du monde sera aux Émirats

| Par AFP
Des centrales solaires thermiques, en Espagne.

Des centrales solaires thermiques, en Espagne. © Markel Redondo/Fédéphoto

Les compagnies Total, Abengoa Solar et Masda s’allient pour construire, dans l’émirat d’Abou Dhabi, la plus grande centrale solaire à concentration dans le monde : Shams 1.

Les groupes français Total et espagnol Abengoa vont construire, en partenariat avec l’émirat d’Abou Dhabi, la plus grande centrale solaire à concentration dans le monde, ont annoncé les responsables du projet, mercredi.

Première du genre au Proche-Orient

"Nous avons sélectionné un consortium formé de Total et d’Abengoa Solar comme partenaires pour construire et faire fonctionner Shams (soleil) 1, la plus large centrale solaire à concentration dans le monde et la première de ce genre au Proche-Orient", a annoncé la compagnie Masdar, relevant de l’émirat d’Abou Dhabi.

"Nous sommes sur la bonne voie pour faire d’Abou Dhabi la principale source et la capitale internationale de l’énergie renouvelable et du développement durable", a affirmé le PDG de l’Abu Dhabi Future Energy Company (Masdar) Sultan al-Jaber lors d’une conférence de presse à Abou Dhabi.

La construction de la centrale, d’une capacité de 100 mégawatts, va commencer au troisième trimestre 2010 et elle sera achevée d’ici environ deux ans, selon Masdar.

"Nous estimons le coût de ce projet à environ 600 millions de dollars", a déclaré le responsable du projet, Mohammed al-Zaabi, lors de la conférence de presse.

Masdar aura 60% des parts du projet et les deux compagnies 20% chacune.

Masdar City, ville sans émission de CO2

La centrale sera construite à Madinat Zayed, à environ 120 km au sud-ouest d’Abou Dhabi.

Le projet le plus prestigieux de Masdar est Masdar-City, la première ville du monde à zéro émission de gaz carbonique, dont le coût est estimé à 22 milliards de dollars et l’achèvement est prévu pour 2015.

Masdar-City, qui devra accueillir 50.000 habitants et fonctionner entièrement aux énergies renouvelables, essentiellement le solaire, abritera le quartier général de l’Institut international pour les énergies renouvelables (Irena) et des instituts de recherche, afin de faire d’Abou Dhabi le leader dans les énergies renouvelables.

Abou Dhabi est la capitale des Émirats arabes unis, une fédération de sept membres dont les réserves prouvées d’hydrocarbures s’élèvent à 97,8 milliards de barils pour le pétrole (5e rang mondial) et à plus de 6.000 milliards de m3 pour le gaz naturel (4e rang mondial).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer