Politique

Un accord contre l’immigration clandestine

Éric Besson, ministre français de l'Immigration, le 2 juillet 2010 à Paris. © AFP

Le ministre français de l'Immigration, Éric Besson, et le ministre tunisien de l'Intérieur, Rafik Belhaj Kacem, se sont entendus sur un échange de matériel destiné à lutter contre les flux migratoires clandestins entre les deux pays.

La France et la Tunisie ont signé samedi 3 juillet un document portant sur une remise d’"équipements et de matériel" destinés à la lutte contre l’immigration clandestine, a-t-on appris de source officielle. Ce document a été signé par Rafik Belhaj Kacem, ministre tunisien de l’Intérieur et Eric Besson, ministre français de l’Immigration, en visite en Tunisie depuis vendredi, a indiqué l’agence gouvernementale TAP. Celle-ci n’a précisé pas la nature de ces "équipements et matériels".

Ce document entre dans le cadre de l’accord global dit de gestion concertée des flux migratoires signé entre Paris et Tunis en avril 2008. Dans les accords de gestion concertée que la France avait signés avec huit pays africains dont la Tunisie, la contrepartie de l’aide au développement qu’elle apporte concerne les réadmissions dans leurs pays d’origine d’immigrants illégaux présents sur son territoire.

Développement « solidaire et durable »

Les deux ministres ont plaidé pour le renforcement de leur coopération afin de "garantir la facilitation de la circulation organisée des personnes et des flux migratoires, l’instauration d’un partenariat de développement solidaire et durable, la préservation de la dignité et des droits acquis de l’immigré et la lutte contre le passage illégal des frontières", a rapporté la TAP.

La France délivre quelque 90 000 visas par an aux ressortissants tunisiens. Il y a environ 600 000 Tunisiens ou Franco-Tunisiens installés en France, alors que le pays d’Afrique du nord compte environ dix millions d’habitants.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte