Société

Aqmi annonce avoir exécuté l’otage français Michel Germaneau

Message de Michel Germaneau diffusé par ses ravisseurs au mois de mai.

Message de Michel Germaneau diffusé par ses ravisseurs au mois de mai. © AFP

Al-Qaïda au Maghreb islamique a annoncé avoir tué l’otage français Michel Germaneau dans un enregistrement diffusé par Al-Jazira dimanche soir. La France dit n’avoir « pas de confirmation » pour le moment.

« Nous annonçons avoir exécuté l’otage français dénommé Michel Germaneau samedi 24 juillet pour venger nos six frères tués dans la lâche opération de la France », a déclaré Abdelmalek Droukdel, alias Abou Moussab AbdelWadoud, l’émir d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans un enregistrement diffusé par la chaine qatarie Al-Jazira dimanche soir.

L’Élysée tentait de vérifier cette information dimanche soir mais disait n’avoir aucune confirmation.

Porte de l’enfer

« Sarkozy a échoué à libérer son compatriote par cette opération mais il a, sans aucun doute, ouvert pour lui, pour son peuple et pour son pays l’une des portes de l’enfer », lance Droukdel dans l’enregistrement, qui n’est pour l’heure pas authentifié.

La France avait participé jeudi à une opération menée par l’armée mauritanienne contre un camp d’Aqmi dans le nord du Mali. De vingt à trente hommes y avaient pris part côté français d’après une source militaire française citée par l’AFP.

Une source Mauritanienne citée par l’AFP avait fait état de la mort de sept victimes dans les rangs d’Aqmi pendant les opérations, qui se sont poursuivies sans succès jusqu’à samedi après-midi.

Michel Germaneau, un ingénieur français à la retraite âgé de 78 ans, avait été enlevé au Niger en avril dernier. La cellule qui le détenait, dirigée par l’Algérien Abdelhamid Abou Zeïd, avait déjà exécuté un otage britannique, Edwin Dyer, dans des circonstances similaires l’année dernière. C’est elle qui était visée par l’attaque de jeudi.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte