Arts

Un feuilleton télévisé sur Cléopâtre décrié par les critiques

Le chef des antiquités égyptiennes, Zahi Hawass, le 21 avril 2010 à New York.

Le chef des antiquités égyptiennes, Zahi Hawass, le 21 avril 2010 à New York. © AFP

Un feuilleton traitant de l’apparition sur la scène politique de la reine Cléopâtre n’a pas du tout plu à certains critiques égyptiens. Selon eux, la réalité historique n’est pas respectée.

Un feuilleton télévisé égypto-syrien sur la légendaire reine d’Egypte Cléopâtre a provoqué la colère du chef des antiquités égyptiennes, Zahi Hawass, et de certains critiques, qui le jugent trop peu fidèle à la réalité historique.

"Le feuilleton ne montre pas la réalité historique. Les évènements décrits n’ont rien à voir avec ceux qui ont vu Cléopâtre apparaître sur la scène politique en Egypte", a affirmé M. Hawass.

Ce premier feuilleton arabe consacré à Cléopâtre, diffusé à l’occasion du ramadan, était très attendu. Le rôle de Cléopâtre est joué par la Syrienne Soulaf Fawakherji, célèbre pour avoir incarné la diva Asmahane, rivale d’Oum Kalsoum.

Offense

"La vie dépeinte par le feuilleton n’a rien à voir avec celle vécue par l’Egypte après (que sa culture) se fut mélangée à la civilisation ptolémaïque grecque", a ajouté M. Hawass, en critiquant les costumes et les décors, qui selon lui ne correspondent pas à l’époque. Le producteur du feuilleton, l’Egyptien Tarek Siam, a eu beau expliquer qu’il n’avait pas cherché à rendre compte de la réalité historique, mais à présenter un aspect de la personnalité de Cléopâtre, les critiques se sont multipliées.

L’un des critiques de cinéma égyptiens le plus connus, Tarek al-Chennawi, est ainsi allé jusqu’à qualifier ces explications d’"offense à l’art".

Cléopâtre a régné sur l’Egypte il y a plus de 2 000 ans. Elle s’allia avec le général romain Marc Antoine, avec qui elle forma l’un des couples les plus célèbres de l’Histoire. Les deux amants se suicidèrent après la déroute de leurs forces par l’empereur romain Octave lors de la bataille d’Actium.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte