Politique

Accord sur les frontières maritimes entre six pays

Exploitation du gisement offshore de Bonga, au large de Lagos, au Nigeria. © Reuters

Le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée, la Mauritanie et le Sénégal ont signé un accord, sous l'égide de la Norvège, pour fixer leurs zones maritimes, potentiellement riches en pétrole et gaz.

« Nous cherchons à garantir que les pays africains ont le contrôle des ressources dans leurs propres zones maritimes, ce qui représente une importante contribution à la lutte contre la pauvreté », a déclaré Erik Solheim, ministre de l’Environnement et du Développement international de la Norvège, pays à l’initiative de cet accord.

« Établir les limites du plateau continental est crucial car cela détermine qui peut exploiter les ressources comme le pétrole et le gaz », a ajouté le ministre, présent à New York pour le sommet des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Risques de conflits

Il a aussi souligné que la fixation de limites acceptées mutuellement devait permettre de réduire les risques de conflits entre ces pays dans une région vulnérable et marquée par des conflits.

José Brito, ministre des Affaires étrangères de l’archipel du Cap-Vert, qui compte sur les potentialités de ses vastes zones maritimes, a vanté cet exemple de coopération sur un sujet donnant lieu à des convoitises et qui n’est pas « un dossier pacifique ».

C’est la limite extérieure du plateau continental, au-delà de la zone des 200 milles nautiques, qui doit être déterminée par des expertises très coûteuses, que la Norvège a proposé de superviser.

L’initiative prévoit une assistance au Cap-Vert, à la Gambie, à la Guinée-Bissau, à la Guinée, à la Mauritanie et au Sénégal, pour déterminer les limites de leurs plateaux continentaux. En contrepartie, ces pays s’engagent à coopérer entre eux.

« La Norvège était il y a un siècle un pays très pauvre d’Europe, elle est aujourd’hui un des plus riches du monde » grâce à l’exploitation de ses ressources off-shore, a souligné M. Solheim.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte