Société

Le président Malam Bacai Sanha évacué à Dakar après un malaise

Le président de Guinée-Bissau, Malam Bacai Sanha, 62 ans, a été évacué sur Dakar à la suite d’un malaise, a appris l’AFP de source proche de la présidence bissau-guinéenne.

Par
Mis à jour le 23 octobre 2010 à 22:32

« Il vient d’être évacué sur Dakar » par avion militaire, a déclaré cette source vers 17h30 GMT.

Bacai Sanha avait dû reporter pour raisons de santé, début décembre 2009, une visite prévue au Portugal. À la suite d’un malaise, il avait déjà été évacué sur Dakar, puis hospitalisé dix jours à Paris, avant de poursuivre sa convalescence aux îles Canaries (Espagne). Il était revenu fin janvier à Paris pour de nouveaux examens médicaux.

Mi-décembre, après son hopitalisation parisienne, il avait déclaré de façon évasive : « On parle de "chute d’hémoglobine" dans le sang. Je ne suis pas médecin.

Il est vrai que je souffre aussi de diabète mais ce n’est pas si grave qu’on veut le faire croire. »

Il avait cependant précisé avoir été « longuement sous perfusion » et avait promis de « faire beaucoup plus attention » à sa santé, à l’avenir.

Malam Bacaï Sanha a remporté l’élection présidentielle de juillet 2009 avec 67 % des voix au second tour. Il avait été investi en septembre, six mois après l’assassinat de son prédécesseur, Joao Bernardo Vieira, par des militaires.