Politique

Teodoro Obiang Nguema devient le nouveau président de l’Union africaine

Teodoro Obiang Nguema prend la tête de l'UA pour un an. © AFP

Comme prévu, c'est le président de la Guinée Équatoriale Teodoro Obiang Nguema qui prend pour un an les rênes de l'Union africaine.

Le président Équato-Guinéen Teodoro Obiang Nguema a été désigné dimanche 30 janvier président en exercice de l’Union africaine (UA) pour un an, au premier jour du 16e sommet de l’organisation à Addis Abeba. "Je saisis cette occasion pour féliciter les nouveaux membres du bureau et en particulier son Excellence M. Teodoro Obiang Nguema", a déclaré le président sortant de l’UA, le chef d’Etat du Malawi Bingu wa Mutharika.

M. Obiang, 68 ans, s’est alors installé à la tribune, à la place réservée au président de l’UA, sous les applaudissements de la salle.

Par souci d’équité, chacune des cinq grandes régions d’Afrique est appelée à tour de rôle, sur une base annuelle, à choisir par consensus en son sein le chef d’Etat appelé à assumer cette présidence. Le groupe des pays d’Afrique centrale, appelé à proposer l’un des siens cette année, avait retenu le chef d’Etat de la Guinée équatoriale.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte