Politique

Égypte : manifestation place Tahrir pour un État « civil »

Un officier égyptien au milieu de manifestants, place Tahrir au Caire le 12 août 2011. © AFP

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté vendredi soir place Tahrir au Caire, épicentre de la contestation dans le pays, pour un État "civil", quelques heures après une visite du chef d'État de facto de l'Égypte, le maréchal Tantaoui.

"Civil, civil", ont crié en allusion à l’État les manifestants, dont beaucoup tenaient à bout de bras un énorme drapeau égyptien. "A bas le pouvoir militaire!", criaient d’autres. Les polices militaire et anti-émeutes, très présentes déjà dans la journée, ont reçu des renforts. Les manifestants étaient plusieurs centaines en fin de soirée, selon une source de sécurité.

De brefs heurts ont opposé certains d’entre eux aux policiers lorsque les premiers ont jeté des pierres et des bouteilles d’eau sur les seconds. Des membres des forces de l’ordre ont renvoyé les projectiles. La situation a été rapidement maîtrisée, de nombreux manifestants s’étant interposés en criant "Pacifique, pacifique! L’armée et le peuple, une seule main".

Manifestation et iftar

Cette manifestation, qui a suivi un "iftar" (repas de rupture du jeûne du ramadan), a eu lieu en réponse à un rassemblement massif des islamistes sur cette même place le 29 juillet et pour appuyer l’idée d’un Etat "civil" — à savoir non religieux.

Une trentaine de groupes avait appelé à ce "vendredi pour l’amour de l’Égypte" mais la majorité d’entre eux ont décidé de reporter le rassemblement au 19 août pour "mieux se préparer", selon la presse locale. Quelques groupes ont toutefois décidé de maintenir l’iftar.
Quelques heures auparavant, le maréchal Hussein Tantaoui, le chef du Conseil suprême des forces armées (CSFA) qui dirige le pays depuis la démission le 11 février de l’ex-président Hosni Moubarak, avait inspecté les forces de l’ordre présentes sur place, selon l’agence officielle Mena.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte