Diplomatie

Élections en Tunisie : Alain Juppé veut faire confiance aux responsables d’Ennahdha

| Par AFP
Le ministre des Affaires étrangères français Alain Juppé à Bordeaux, le 16 mai 2011.

Le ministre des Affaires étrangères français Alain Juppé à Bordeaux, le 16 mai 2011. © Patrick Bernard/AFP

Le chef de la diplomatie française Alain Juppé entend « faire confiance » aux responsables du parti islamiste Ennahdha, vainqueur aux élections en Tunisie, et « travailler avec eux », a-t-il déclaré dimanche.

Le chef de la diplomatie française Alain Juppé entend « faire confiance » aux responsables du parti islamiste Ennahdha, vainqueur aux élections en Tunisie, et « travailler avec eux », a-t-il déclaré dimanche à la radio française Europe 1. « Aucune révolution ne se passe dans le calme complet. Il va y avoir des difficultés. Il faut faire confiance », a affirmé le ministre français des Affaires étrangères.

« Quand j’écoute le discours des responsabes du parti Ennahdha, (…) ils disent: ‘nous voulons un pays qui fait référence à l’islam bien entendu, mais qui respectent les principes démocratiques et en particulier, nous nous engageons non seulement à ne pas dégrader le statut de la femme mais même à l’améliorer’. Pourquoi ne les croirais-je pas ? », s’est exclamé Alain Juppé. « Je fais confiance aux gens (…). On va travailler avec eux », a-t-il ajouté.

« Partir du principe que l’islam et la démocratie sont incompatibles, c’est quelque chose d’extraordinaire! Le fait est qu’en France, nous avons une vision de la laïcité trés marquée, mais il y a des tas de pays où l’on fait référence à la religion dans la vie pvblique », a-t-il poursuivi.

L’ambassadeur de France en Tunisie « me dit que les responsables d’Ennahdha ont un discours qui mérite d’être entendu. Donc nous allons continuer à parler avec eux », tout en étant vigilants sur un certain nombre de principes démocratiques, a ajouté M. Juppé.

Le parti islamiste Ennahdha dispose de 91 élus (sur un total de 217) à l’Assemblée constituante tunisienne issue de l’élection du 23 octobre où il a remporté 41,47% des suffrages.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte