Économie

Esclavage : les dix pays africains les plus touchés

Une manifestation organisée par l'Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste en Mauritanie (IRA).

Une manifestation organisée par l'Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste en Mauritanie (IRA). © Reuters

La fondation australienne Walk Free vient de publier un rapport sur l'esclavage dans le monde. Triste bilan pour le continent qui compte 38 pays parmi les 50 dont l'indice d'esclavage est le plus élevé, Mauritanie en tête.

La fondation australienne Walk Free vient de rendre public le premier indice mondial de l’esclavage. Sur les 162 pays étudiés, on compte un total de 29,8 millions d’esclaves. La Mauritanie prend la tête du classement avec un nombre d’esclaves estimé à 150 000 personnes, pour 3,8 millions d’habitants, soit 4 % de la population. Une pratique profondément enracinée selon le rapport : les mêmes familles exploitent plusieurs générations d’esclaves.

Lire aussi :

Les dix pays les plus libéraux d’Afrique
Côte d’Ivoire : corruption et favoritisme demeurent
Top 10 des pays africains les mieux connectés à Internet

L’esclavage moderne peut prendre plusieurs formes : le trafic de personnes, le travail forcé, l’exploitation des enfants, le mariage forcé, ainsi que toutes les pratiques privatives de liberté. L’indice a été estimé à partir de trois facteurs principaux : la prévalence estimée de l’esclavage moderne dans la population, le mariage des enfants, et le trafic de personnes.

Régions

L’Afrique subsaharienne est la région la plus « esclavagiste », avec 38 pays classés dans le top 50. Selon le rapport, il s’agit de la région où les situations sont le plus diversifiées en termes de risque d’asservissement. Maurice est le pays le plus de stable en termes de protection des droits de l’homme et du travail, mais l’Afrique du Sud et le Gabon sont les plus engagés en termes de politiques pour abolir l’esclavage moderne. Les taux de prévalence élevés enregistrés pour des pays comme la RD Congo ou la Mauritanie reflètent des pratiques vieilles de plusieurs siècles qui se fondent sur des conflits coloniaux et une injustice exacerbée par les conflits armés contemporains, indique le rapport.

La région Mena (Moyen-Orient et Afrique du Nord) affiche des taux de prevalence relativement faibles, mais il s’agit de la région où la discrimination contre les femmes est la plus élevée. On note également un grand nombre de mariages forcés ainsi qu’une forte traite des femmes à des fins de prostitution ou de travail domestique. Au Moyen-Orient, les plus touchés sont les travailleurs immigrés.

En valeur absolue, les meilleurs élèves sont l’Europe, avec 1,82 % du total des personnes asservies, et la région Mena, avec 2,54 %. L’Afrique subsaharienne représente 16,36 % de la population totale asservie. L’Asie affiche la pire performance avec 72,14 % du total et quatorze millions d’esclaves pour l’Inde seulement.

Top 10 des pays africains qui ont l’indice d’esclavage le plus élevé

1. Mauritanie, 1er mondial
2. Bénin
, 7e
3. Côte d’Ivoire
, 8e
4. Gambie
, 9e
5. Gabon
, 10e
6. Sénégal
, 11e
7. Éthiopie
, 12e
8. Sierra Leone
, 13e
9. Togo
, 14e
10. Cap-Vert, 15e

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte