Société

CAN 2012 : le Sénégal et la Libye surpris d’entrée de jeu

Par
Mis à jour le 22 janvier 2012 à 10:05

Le Sénégal s’est fait battre d’entrée par la Zambie quelques heures après la victoire surprise de la Guinée équatoriale face à la Libye en match d’ouverture samedi à Bata.

Le Sénégal, grand favori du groupe A de la Coupe d’Afrique des nations, s’est fait battre par la Zambie (2-1), quelques heures après la victoire surprise de la Guinée équatoriale, devant son public, face à la Libye (1-0) en match d’ouverture samedi à Bata.

Pourtant invaincus dans leur groupe de qualification, les Sénégalais ont payé leurs carences défensives en encaissant deux buts en moins de dix minutes en première période, par Emmanuel Mayuka (12e) et Rainford Kalaba (20e). Ils ont répliqué, mais trop tard, par Dame Ndoye (74e) d’un enchaînement contrôle poitrine-tir.

Jamais titrés, les Lions de la Teranga ont peut-être mal géré la pression pesant sur leurs épaules face à des Zambiens décomplexés. Ils devront impérativement se rattraper mercredi prochain face à la Guinée équatoriale.

Places qualificatives

Gare cependant aux co-organisateurs de la compétition -avec le Gabon– modestes 151e au classement Fifa. Sous les yeux de leur président Teodoro Obiang Nguema et de celui de la Confédération africaine (CAF), Issa Hayatou, les Equato-guinéens ont fait sensation en s’imposant en fin de partie, sur un but de Jose Balboa (88e).

La Libye, qualifiée pour la CAN dans des conditions rocambolesques, avec la révolution en toile de fond, s’est montrée bien trop timorée et a buté sur une défense adverse bien regroupée. Les Chevaliers de la Méditerranée devront eux aussi réagir mercredi, face à la Zambie, s’ils veulent espérer accrocher l’un des deux places qualificatives du groupe.