Banque

Cameroun : 50 milliards de F CFA pour les PME-PMI

| Par
André Fotso, le président du Gicam.

André Fotso, le président du Gicam. © TF Medias

Les détails de l’initiative commune entre le Groupement inter-patronal du Cameroun et le Fonds africain de garantie en faveur des PME-PMI sont désormais connus.

L’initiative est à mettre à l’actif du président du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), André Fotso, selon le directeur général du Fonds africain de garantie (African Guarantee Fund) qui a fait le déplacement de Douala. Le mardi 29 octobre, Félix Bikpo a paraphé le protocole d’accord de 50 milliards de F CFA (environ 105 millions de dollars) pour le financement et l’accompagnement des petites et moyennes industries (PMI). En compagnie du président du Gicam et des dirigeants de cinq banques locales : SGC (Société générale du Cameroun), Afriland First Bank, Bicec (Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit), BGFI Cameroun et Ecobank Cameroun.

Dans le communiqué publié par le Gicam la semaine dernière, l’organisation patronale précise que cet accord vise à mettre en place un projet pilote de « financement à des conditions très avantageuses et à l’accompagnement des entreprises pour la réalisation de leurs investissements d’extension, de renouvellement ou de modernisation ».

Lire aussi :

Cameroun : le Gicam et AGF s’engagent en faveur des PME/PMI
African Guarantee Fund a accordé 50 millions de dollars de garanties aux PME
André Fotso : « Aujourd’hui, le Cameroun est un vaste chantier »
Financement : ces PME qu’il faut soutenir

Pour être éligibles aux prêts de ce fonds commun mis en place par le pool bancaire, les PMI bénéficiaires des prêts – montant plancher de financement de 200 millions de F CFA (420 000 dollars) – doivent être membres du Gicam, s’engager à rembourser dans une période comprise entre 18 mois et 5 ans, à un taux d’intérêt de 10 %, dont 2 % destinés au Fonds de garantie. « L’ensemble des PME sont généralement financées à 15 % et cela peut monter jusqu’à 20 % si l’on ajoute les frais de procédure. A 10%, on se rapproche du meilleur taux pour les grandes entreprises qui est de 8 % », précise Edgard Anon, le directeur général de BGFI Cameroun.

Garanties

De son côté, le Fonds de garantie s’engage à réduire le risque de défaillance bancaire en garantissant les prêts octroyés à 50 %, soit 25 milliards de F CFA. Les autres garanties sont constituées du nantissement des équipements financés et de la caution solidaire du promoteur de la PMI qui devra impérativement adhérer au Golden club créé par le Gicam. Calqué sur le modèle de la garantie morale de la tontine africaine, où les membres sont redevables les uns vis-à-vis des autres, le Golden club est un cercle d’obligation et de solidarité regroupant les bénéficiaires des financements régi par une charte éthique. « Les promoteurs de PME sont donc dispensés d’apporter des garanties avant d’obtenir des financements comme cela se fait dans un prêt classique », souligne Edgard Anon.

À côté du financement figure également un volet « accompagnement obligatoire portant notamment sur un programme de formation destiné aux entreprises bénéficiaires des financements », insiste le patron des patrons camerounais, André Fotso. Dans le même ordre d’idées, le Gicam vient de mettre sur pied une cellule pour aider ses membres à tirer profit des avantages de la nouvelle loi sur les incitations à l’investissement.

Projet pilote, cette convention constitue une innovation en Afrique en ce qu’elle ouvre la voie à « des syndications de concours destinées aux PME, alors qu’elles étaient jusque-là réservées aux grandes entreprises », d’après le directeur général d’Afriland First Bank, Alphonse Nafack.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte