Économie

L’algérien Cevital accélère en Espagne

Cevital, le premier groupe privé algérien, a acquis le 28 octobre l’usine d’aluminium espagnole d’Alas Aluminium. Une transaction payée 8,5 millions d’euros.

Par
Mis à jour le 31 octobre 2013 à 17:11

Avec un chiffre d’affaires d’environ 2,6 milliards d’euros en 2012, Cevital est le premier groupe privé algérien. DR

L’algérien Cevital, qui vient de s’implanter au Soudan, a acquis pour 8,5 millions d’euros une usine d’aluminium à Ciaño, dans le nord du pays, qui appartenait au groupe Alas Aluminium avant que celui-ci ne ferme ses portes. Cevital s’est engagé à y injecter onze millions d’euros et à relancer l’activité de l’usine dans un délai maximal de neuf mois. Reste à obtenir les permis nécessaires et à domicilier la société qui gèrera l’usine.

Le groupe était en compétition avec le galicien Cortizo pour reprendre l’usine. Selon Francesc Goula, l’un des dirigeants de Cevital, cité par le quotidien espagnol La Nueva España, « l’usine nécessitera 80 employés la première année ». Ce dernier espère « atteindre 140 employés au troisième exercice ». Il prévoit par ailleurs une production de 13 000 tonnes d’aluminium la troisième année et des ventes estimées à 40 millions d’euros. La production sera uniquement destinée au marché espagnol.

Lire aussi :

Algérie : Cevital se lance dans la Corne de l’Afrique
Algérie : Cevital veut changer d’air
Issad Rebrab : « C’est au tour de l’Afrique de se développer »
Algérie : Michelin cède sa filiale locale à Cevital

Alas Aluminium, spécialisé dans la transformation d’aluminium, a ouvert ses portes en 2004 dans la province d’Asturias. Le groupe est entré en liquidation en juillet 2012 après avoir accumulé une dette de 60 millions d’euros.

Présence internationale

Cevital, qui a repris une entreprise française de menuiseries PVC en juin dernier, Oxxo Evolution, renforce à nouveau sa présence en Europe. L’entreprise algérienne était déjà présente en Espagne, où elle possède une plateforme logistique à Valence pour l’exportation du verre qu’elle produit en Algérie. Elle est par ailleurs bien avancée dans ses projets dans les pays de la Corne de l’Afrique, dont Djibouti, l’Éthiopie et le Soudan, où elle a récemment repris des unités étatiques de production de sucre brun.

Créée en 1998 par l’entrepreneur Issad Rebrab en 1998, l’entreprise s’est d’abord spécialisée dans l’agroalimentaire, avant d’investir dans d’autres secteurs comme la grande distribution, les mines ou encore la construction. Avec un chiffre d’affaires d’environ 2,6 milliards d’euros en 2012, Cevital est le premier groupe privé algérien.