Conso & Distribution

CFAO : direction grand public

| Par
Carrefour est le numéro deux mondial de la distribution alimentaire.

Carrefour est le numéro deux mondial de la distribution alimentaire. © AFP

En annonçant la création d’une société commune avec Carrefour, le groupe de distribution CFAO prend un virage aussi risqué que prometteur.

Quinze ans après avoir décidé de se recentrer sur une poignée de métiers, dont l’automobile et la pharmacie, l’ancien comptoir commercial multiproduit CFAO prend un nouveau virage. Le 29 mai 2013, le groupe français a pris de court les observateurs en annonçant la création d’une société commune pour l’Afrique avec Carrefour, numéro deux mondial de la grande distribution.

1 milliard d’euros

Les deux partenaires développeront ensemble des enseignes Carrefour mais aussi des centres commerciaux dans huit pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale*. Objectif : atteindre 1 milliard d’euros de revenus, soit plus d’un quart des revenus totaux du groupe CFAO en 2012. « Nous voulons nous développer dans 12 à 20 métropoles, certains pays, comme le Nigeria, ayant un potentiel dans 6 à 8 villes », explique Xavier Desjobert, qui porte ce projet depuis son arrivée à CFAO en 2010.

Lire aussi :

De la RD Congo au Sénégal, Carrefour se lance avec CFAO
CFAO lorgne l’agroalimentaire
CFAO : les revenus s’envolent de 14,8%

Patron de CFAO Retail, nom de la nouvelle branche d’activités, ce spécialiste de la distribution a été patron des 3 Suisses, des activités internationales du groupe Casino ainsi que des magasins de bricolage Lapeyre. « Nous allons construire des centres commerciaux, ouvrir des supermarchés sous la marque Carrefour et distribuer des marques hors alimentation », ajoute-t-il.

Risques

Un nouveau métier dont les risques sont clairs et qui nécessite davantage de moyens financiers, mais pour lequel CFAO a quelques atouts : son expertise dans la logistique, sa connaissance du terrain africain et son accès privilégié aux banques du continent. « Ils peuvent aussi compter sur l’importante réserve foncière dont ils disposent dans plusieurs grandes villes », souligne un concurrent, pour qui l’alliance CFAO-Carrefour dispose d’un avantage qui pourrait se révéler décisif dans des pays où les terrains sont rares et chers.

Classe moyenne

CFAO devrait annoncer bientôt le nom de ses premiers partenaires pour les commerces contenus dans ses malls. Le groupe veut se positionner sur les activités qui profiteront de la croissance de la classe moyenne. Son leadership dans l’automobile est déjà un bel atout. Son accord récent pour distribuer Pernod Ricard au Nigeria en est un autre. « La difficulté en Afrique pour les marques étrangères est d’aller jusqu’au consommateur », insiste Jacques Leccia, directeur général de CFAO Industries, Équipement & Services. CFAO se chargera de faire le lien…

* Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Nigeria, RD Congo et Sénégal.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte