Banque

China Exim Bank ouvre sa première succursale étrangère à Paris

| Par Jeune Afrique
Agence China Exim Bank

Agence China Exim Bank © Image China/Corbis

La banque d’import-export China Exim Bank a installé sa première succursale à l’étranger en France. L’ouverture de l’agence a eu lieu le 29 octobre à Paris.

Pour sa première succursale à l’étranger, Banque Export-Import de Chine, China Exim Bank a choisi Paris, devenant ainsi la troisième institution bancaire du pays à installer des bureaux dans la capitale française, après Bank of China et Industrial and Commercial Bank of China.

Lire aussi :

China Exim Bank : des yuans pour l’Afrique
Chinafrique : ces banques chinoises qui oeuvrent dans l’ombreL’État ivoirien investit dans la fibre optique avec l’aide des Chinois

Clients européens

Durant l’inauguration de la branche parisienne, organisée le 29 octobre 2013, Li Ruogu, président du groupe a préféré mettre l’accent sur l’importance des marchés européens, rapporte l’agence de presse officielle chinoise : « La création de la succursale de Paris permettra à la China Exim Bank de posséder une plate-forme de services financiers proche du marché et des clients européens », ajoutant que cette succursale serait bénéfique à la coopération économique de la Chine avec la France et l’Europe.

Pour autant, selon les informations reçues par Jeune Afrique, la filiale parisienne de China Exim Bank devrait également servir de hub pour les investissements de la banque en Afrique francophone. En effet, l’institution bancaire, détenue exclusivement par l’État chinois, a multiplié les interventions sur le continent africain au cours des dernières années.

Bras financier

Bras financier de Pékin, China Exim Bank accompagne notamment les projets d’investissements des entreprises chinoises sur le continent. L’institution bancaire a accordé près de 67 milliards de dollars de prêts aux pays africains entre 2001 et 2010, selon l’agence de notation Fitch, et sur la période 2001-2007, 92 % des investissements financiers dans les infrastructures africaines étaient liés à cette institution.

Plus récemment, la banque d’import-export a concédé un prêt de 500 millions de dollars au Nigeria pour financer le contrat obtenu par le groupe énergétique chinois Xi’an Electric Company. En octobre 2013, le Niger a obtenu un prêt à taux préférentiel de 500 millairds de FCFA (environ 1 milliard de dollars) de China Exim Bank.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3100_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte