Transports

Maroc Telecom – Etisalat : un nouveau géant en images

| Par Jeune Afrique
Avant l’acquisition de Maroc Télécom, le Nigeria était le deuxième marché africain d’Etisalat par le nombre d’abonnés.

Avant l'acquisition de Maroc Télécom, le Nigeria était le deuxième marché africain d'Etisalat par le nombre d'abonnés. © Sunday Alamba-APSIPA

Dans quels pays le nouvel ensemble formé de Maroc Télécom et Etisalat, futur numéro trois des télécoms en Afrique, sera-t-il présent ? La réponse en une infographie.

Vivendi a annoncé le 5 novembre la signature d’un accord définitif pour la cession de 53% des parts de Maroc Télécom à Etisalat, pour 4,2 milliards d’euros.

Avec les 50 millions de clients en Afrique d’Etisalat et les 35 millions de Maroc Télécom, le nouvel ensemble serait le troisième opérateur du continent derrière le sud-africain MTN (environ 130 millions de clients) et le britannique Vodafone (105 millions) mais devant le français Orange et l’indien Airtel.

Dans quels pays serait-il présent ? La réponse en une image (en bleu, les implantations d’Etisalat, en vert, celles de Maroc Télécom et en noir, leur seule implantation commune).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

3098_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte