Politique

Gouvernement malien : Boubèye Maïga à la Défense, création d’un ministère chargé du Nord

Soumeylou Boubeye Maïga, expert en sécurité et fin connaisseur du Nord. © AFP

Le nouveau Premier ministre du Mali, Oumar Tatam Ly, a formé son gouvernement, comprenant des ministres de la Transition et marqué par la création d'un ministère chargé de la Réconciliation et du développement du Nord, selon un décret publié dimanche.

Dans ce nouveau gouvernement, composé au total de 34 ministres et ministres délégués, le général Moussa Sinko Coulibaly conserve son portefeuille de ministre de l’Administration du territoire (Intérieur), qu’il a dirigé d’avril 2012 jusqu’à la démission du gouvernement de transition, le 2 septembre, et la Défense est confiée à Soumeylou Boubèye Maïga, d’après la liste lue à la télévision publique malienne ORTM.

M. Maïga, ex-responsable des services du renseignement, a été ministre de la Défense et chef de la diplomatie sous les présidences d’Alpha Oumar Konaré (1992-2002) et d’Amadou Toumani Touré (2002-2012).

Le ministère des Affaires étrangères est dirigé par Zahaby Ould Sidy Mohamed, un Arabe natif de Tombouctou (nord-ouest du Mali) qui était jusqu’à sa nomination fonctionnaire international (à l’ONU) et qui fut chef d’un mouvement rebelle du nord du Mali dans les années 1990.

Mme Bouaré Fily Sissoko, une économiste qui a notamment travaillé à la Banque mondiale, est nommée ministre de l’Economie et des Finances.

Il est créé un ministère de la Réconciliation nationale et du Développement des régions du Nord, confié à Cheick Oumar Diarra, un diplomate

Moussa Mara, actuellement maire d’une commune de Bamako, candidat malheureux à l’élection présidentielle et qui avait soutenu Ibrahim Boubacar Keïta, élu le 11 août, fait son entrée au gouvernement comme ministre de l’Urbanisme.

________

La liste des ministres du gouvernement d’Oumar Tatam Ly :

1 – Ministre de la Justice, Garde des sceaux : Mohamed Aly Bathily

2 – Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Soumeylou Boubéye Maïga

3 – Ministre de la Réconciliation et du Développement des régions du nord : Cheick Oumar Diarra

4 – Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale : Zahabi Ould Sidi Mohamed

5 – Ministre de l’Economie et des Finances : Madame Bouaré Fily Sissoko

6 – Ministre de la Sécurité : Colonel Sada Samaké

7 – Ministre du Développement rural : Dr Bocary Tereta

8 – Ministre de l’Administration territoriale : Général de Brigade Moussa Sinko Coulibaly

9 – Ministre du Plan et de la Prospective : Cheickna Seydi Ahamadi Diawara

10 – Ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières : Tiéman Hubert Coulibaly

11 – Ministre du Commerce : Abdel Karim Konaté

12 – Ministre de la Fonction publique : Bocar Moussa Diarra

13 – Ministre de l’Environnement et de l’Assainissement : Ousmane Ag Rhissa

14 – Ministre de l’Equipement et des Transports : Colonel Abdoulaye Koumaré

15 – Ministre du Travail et des Affaires sociales et humanitaires : Hamadoun Konaté

16 – Ministre du Logement : Mohamed Diarra

17 – Ministre de l’Urbanisme et de la Politique de la ville : Moussa Mara

18 – Ministre de la Promotion de la femme, de la Famille et de l’Enfant : Madame Sangaré Oumou Bah

19 – Ministre de l’Education nationale : Madame Togola Jacqueline Togola

20 – Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Moustapha Dicko

21 – Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique : Ousmane Koné

22 – Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique : Frankaly Keïta

23 – Ministre de la Culture : Bruno Maïga

24 – Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle : Mahamane Baby

25 – Ministre de l’Artisanat et du Tourisme : Madame Berthé Aïssata Bengaly

26 – Ministre de l’Industrie et des Mines : Dr Boubou Cissé

27 – Ministre des Maliens de l’extérieur : Dr Abdrahamane Sylla

28 – Ministre de la Communication et des Nouvelles technologies de l’information : Jean Marie Sangaré

29 – Ministre de la Jeunesse et des Sports : Me Mamadou Gaoussou Diarra

30 – Ministre délégué auprés du ministre de l’Administration territoriale chargé de la Décentralisation : Malick Alhousseini

31 – Ministre délégué auprès du ministre du Développement rural, chargé de l’Elevage de la Pêche et de la Sécurité alimentaire : Nango Dembélé

32 – Ministre délégué auprès du ministre de l’Administration territoriale, chargé des Affaires religieuses et du Culte : Tierno Amadou Omar Hass Diallo

33 – Ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget : Madani Touré

34 – Ministre délégué auprés du ministre de l’Economie et des Finances, chargé de la Promotion, de l’Investissement et de l’Initiative privé : Moustapha Ben Barka.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte