Sport

Début à Lomé du Festival mondial de lutte traditionnelle

La 3ème édition du Festival mondial de la lutte traditionnelle a débuté, vendredi, au stade de Kégué à Lomé en présence du ministre togolais des Sports, a constaté APA.

Des compétiteurs d’une cinquantaine de pays du monde, dont 23 pays africains, ont défilé devant les officiels lors de la cérémonie d’ouverture.

Le défilé a été suivi du discours d’ouverture de Christophe Tchao, le ministre togolais des Sports. Il y a une semaine, ce dernier avait suggéré le report de la compétition, mais il n’a pas été suivi par les organisateurs qui ont maintenu le festival.

La compétition, qui s’achève lundi prochain, est organisée par la Fédération togolaise de lutte avec le soutien de l’Association internationale des sports de luttes traditionnelles (IATWS) et de l’UNESCO.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte