Société

Blaise Compaoré joue au football avec les pensionnaires du centre FOGEBU

Dans le cadre de sa journée porte ouverte du samedi 22 novembre, la première promotion de l’Association de football germano-burkinabè pour la jeunesse (FOGEBU), a livré un match de gala contre les membres du gouvernement burkinabè, aidés de leurs amis ghanéens, Abedi Pelé, Anthony Bafoué et Nee Lamptey.

Par
Mis à jour le 23 novembre 2008 à 09:58

Abedi Pelé et le président du Faso, Blaise Compaoré ont été les buteurs, côté gouvernement, avant que les jeunes pensionnaires (moins de 18 ans) ne reviennent au score.

Même aux tirs au but, il n’y a pas eu de vainqueur, le score s’étant soldé par 4 buts partout.

FOGEBU est une organisation non-gouvernementale qui est présidée par l’Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne Ulrich Hochschild. L’Association s’est fixée pour objectif, l’amélioration des conditions de vie des enfants défavorisés ainsi que la popularisation de la pratique du sport.

Son centre a été inauguré le 9 juillet 2006 et le Président du Faso, parrain du projet «salue cette approche originale, faite de conviction, de vision et s’insérant parfaitement dans mon programme politique « le progrès continu pour une société d’espérance » qui valorise le capital humain, la lutte contre la marginalisation et l’exclusion sociale ».

Selon Abedi Pelé, cela fait énormément plaisir que dans un pays, le gouvernement accepte de mettre sa main dans le développement du sport. "Cela n’est jamais peine perdue » s’est-il réjoui la star ghanéenne.

Le centre compte trois promotions de 24 pensionnaires soit 72 jeunes et la 2e et 3e promotion ont livré un match en lever de rideaux du match du jour.