Politique

Condoleezza Rice invite les pays africains à faire pression sur Mugabe

La Secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice a demandé aux pays africains de faire pression sur le Président Robert Mugabe du Zimbabwe, pour qu’il accepte de partager le pouvoir.

Par
Mis à jour le 21 novembre 2008 à 00:00

« Franchement, nus avons besoin de l’aide des pays de la région », a dit Mme Rice qui tenait une conférence à Washington DC aux Etats-Unis.

Mme Rice a aussi ajouté : « Et je pense la région ferait preuve de myopie en laissant les choses se poursuivre, puisque j’ai l’impression que tout ce que veut Mugabe c’est essayer de concentrer entre ses mains autant de pouvoir qu’il peut.

La Secrétaire d’Etat américaine a également affirmé que le Mouvement pour le changement démocratique (MDC, opposition) est en train de se faire évincer et de subir des intimidations.

Les pourparlers pour le partage du pouvoir qui ont été lancés ne semblent pas aller dans la bonne direction".

Elle a en outre mis en garde contre une aggravation de la situation qui risquerait d’entraîner un exode massif de Zimbabwéens vers les pays limitrophes.