Société

« Atouhou », la mascotte du CHAN présentée au public

La mascotte de la première édition de la phase finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), dénommée « Atouhou » (joyeuses retrouvailles) en langue locale baoulé, a été présentée, à Abidjan, au public sportif en présence du ministre des Sports et des Loisirs, a constaté APA.

Par
Mis à jour le 15 décembre 2008 à 11:32

Cette mascotte, œuvre de Dieket François, est un éléphant incorporé dans un ballon de football avec les couleurs du drapeau ivoirien et une carte de l’Afrique dans laquelle celle de la Côte d’Ivoire indique la destination à prendre pour le CHAN.

Le créateur de cette œuvre a reçu un ordinateur portable et la somme de deux millions FCFA.

Diby Fernand et Traoré Yacouba, respectivement deuxième et troisième de ce concours ont eu un million et 500 mille FCFA.

Le président du Comité d’organisation du CHAN (COCHAN), Jacques Anouma, a salué le choix de la Côte d’Ivoire par la confédération africaine de football (CAF) pour abriter cette première édition du CHAN, l’assimilant à une expression de solidarité envers le pays.

« La CAF a choisi la Côte d’Ivoire pour abriter le CHAN pour exprimer sa solidarité envers notre pays », souligne M. Anouma, par ailleurs président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), exhortant les Ivoiriens à contribuer à la réussite de la compétition. Mais aussi à mériter la confiance de la CAF.

Dernière née des compétitions de la CAF, le CHAN est exclusivement réservée aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux.

A l’issue des éliminatoires ayant pris fin le week-end, le Sénégal, la Libye, la Zambie, la Tanzanie, la RD Congo, le Ghana et le Zimbabwe se sont qualifiés, rejoignant le pays hôte, la Côte d’Ivoire (qualifiée d’office).

La compétition se déroulera du 22 février au 8 mars 2009 à Abidjan et à Bouaké, en Côte d’Ivoire. Le tirage au sort des poules est prévu le 26 décembre prochain à Abidjan.