Politique

Le Maghreb et l’Afrique au centre du « dialogue politique » entre Rabat et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne (UE) tiendront jeudi à Rabat la 5ème session de leur « dialogue politique renforcé » avec au menu la situation au Maghreb et en Afrique, a appris APA mardi de source officielle dans la capitale chérifienne.

Par
Mis à jour le 16 décembre 2008 à 13:39

La réunion, à laquelle prendront part des diplomates marocains et européens, se tient deux mois après la décision de l’Union européenne d’accorder un statut avancé au Maroc, le premier accordé à un pays en dehors de l’Europe.

Les deux parties, qui plancheront également sur la situation au Proche-Orient, se pencheront sur le développement de leurs mécanismes de concertation politique, indique, dans un communiqué, le ministère marocain des affaires étrangères.

Le Statut avancé, conclu le 13 octobre dernier, se veut une feuille de route entre le Maroc et l’Europe jetant les bases d’une nouvelle étape statutaire.

Un sommet commun avec l’Union européenne devrait se tenir chaque année en plus d’un dialogue continu et approfondi et une possibilité d’intégration de Rabat dans certaines institutions européennes comme l’Agence européenne de la sécurité aérienne et l’Observatoire européen des drogues.

L’UE, premier partenaire économique du Maroc avec 75 pour cent d’échanges, s’est engagée pour l’année 2009 à accorder près de 4 milliards de dirhams (360 millions d’euros) au Maroc pour accompagner des réformes notamment en matière de santé, de l’éducation et de la gestion de l’eau.

La contribution de l’UE au développement du Maroc s’élève à 190 millions d’euros en 2007.