Politique

Le président somalien nomme un nouveau Premier Ministre contre la décision du Parlement

  Le président du Gouvernement fédéral de transition somalien, Abdullahi Yusuf Ahmed, a nommé mardi Mahmoud Mohamed Dhere Guled Gacma comme nouveau Premier ministre de somalie, en remplacement de M. Nur Hassan Hussein Adde, qui a survécu à un vote de « non-confiance » au Parlement.

Par
Mis à jour le 16 décembre 2008 à 20:50

Au cours d’une conférence de presse tenue à Baidoa, le Président Yusuf a annoncé la nomination de son plus proche collègue politique au poste de Premier ministre. « Puisque j’avais promis de nommer un nouveau Premier ministre dans les trois premiers jours, ce matin, j’ai signé le décret de nomination de celui-ci et j’espère qu’il va rapidement former son gouvernement», a déclaré le Président Yusuf à Baidoa, une localité située à environ 247 kilomètres au nord -ouest de la capitale Mogadiscio.

Dimanche dernier, le Président Yusuf avait limogé le Premier Ministre Nur Hassan Hussein Adde, l’accusant de n’avoir pas accompli ses fonctions, alors que Nur Adde annonçait lui-même lors d’une conférence de presse que le président n’avait pas le pouvoir de le limoger. Le gouvernement du Premier ministre Nur Adde a survécu à un vote de défiance des parlementaires somaliens, avec le soutien de 143 parlementaires sur les 170 ayant assisté à la session parlementaire à Baidoa, où siège le Parlement de transition somalien.

Pendant ce temps, à Mogadiscio, des milliers de Somaliens sont descendus dans la rue lundi, afin d’exprimer leur soutien au Premier ministre Nur Adde et ont plutôt accusé le Président Yusuf de vouloir plonger le pays dans un bain de sang et dans la violence politique.