Archives

L’UE appui le prochain recensement général de la population et de l’habitat au Togo

APA -Lomé (Togo) L’union Européenne (UE) va apporter un appui financier à la réalisation du prochain recensement général de la population et de l’habitat au Togo dont le cout global est estimé à plus de 2,7 milliards de francs CFA, a appris APA mercredi à Lomé de source officielle.

Par
Mis à jour le 17 décembre 2008 à 11:30

Une Convention de contribution a été signée dans ce sens mardi à Lomé entre la Délégation de la Commission Européenne au Togo et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), chef de file de l’opération. Le recensement a débuté en octobre 2008 et doit s’achever en mars 2011. Au mois de juillet dernier le gouvernement avait adopté en conseil des ministres un décret consacrant le démarrage du recensement général de la population et de l’habitat. « Ca fait 27 ans que notre pays n’a pas eu l’occasion et les moyens de réaliser comme cela se doit le recensement général de la population et de l’habitat », a rappelé Gilbert Bawara, le ministre togolais de la coopération, du développement et de l’aménagement du territoire. « Aujourd’hui, nous ne disposons pas de données actualisées qui permettent à la fois de fonder les politiques et les programmes de développement », a-t-il ajouté. L’Objectif du projet de recensement est de rendre disponible une base de données démographique et socio-économique actualisées et fiables, pour répondre, entre autres, au besoin de planification et de gestion des programmes orientés vers la réduction de la pauvreté et la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). La population togolaise est estimée à 5 millions d’habitants.