Politique

« Je ne demanderai pas à Mugabe de démissionner », affirme le président sud-africain

  Le président sud-africain, Kgalema Motlanthe a déclaré mercredi que son pays ne va pas joindre sa voix aux appels lancés au chef de l’Etat zimbabwéen, Robert Mugabe à démissionner, estimant que « ce n’est pas à eux » de le faire.

Par
Mis à jour le 17 décembre 2008 à 14:56

« Ce n’est vraiment pas à nous de lui demander de le faire", a-t-il indiqué lorsqu’on lui a demandé au cours d’une conférence de presse, jusqu’où la situation doit aller au Zimbabwe avant que l’Afrique du Sud ne dise qu’il est temps qu’il (Mugabe) démissionne. « Je veux dire que j’ignore si les Britanniques se sentent en mesure d’imposer cela au peuple du Zimbabwe mais nous pensons devoir véritablement emboiter le pas à ce que veulent les Zimbabwéens » a-t-il ajouté.